Le pouvoir d’achat immobilier des Français au plus haut depuis 2002 !

30/07/2019

En effet, grâce à la politique accommodante de l’ancien directeur de la BCE, les emprunteurs ont bénéficié de taux de crédit très bas depuis quelques années : toutes durées confondues, ils s’élèvent aujourd’hui à 1,29% (contre 1,44% en décembre 2018). Un taux quasiment équivalent à celui de l’inflation qui est de 1,2% au 30 juin 2019 : autrement dit, si vous empruntez à un taux inférieur à 1,2% vous vous enrichissez en vous endettant ! !

Dans les grandes métropoles où les prix continuent d’augmenter, c’est donc une bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs. Car cette baisse est suffisante pour compenser la progression des prix. Sur les onze plus grandes villes de France, deux seulement ont vu le pouvoir d’achat immobilier de leurs habitants reculer sur les 6 derniers mois. Sur cette même période c’est à Marseille et Montpellier que les acquéreurs ont le plus gagné en surface : 4 m2. En 10 ans les Marseillais ont gagné 27m2 !

Dans les villes moyennes cette augmentation de pouvoir d’achat est flagrante car les prix y ont reculé, pendant que le pouvoir d’achat augmentait. Résultat à Reims, Saint Étienne et Le Havre les acquéreurs ont gagné l’équivalent en surface d’une grande cuisine (entre 6 et 7 m2) !

Nous sommes dans un équilibre parfait entre hausse des prix et baisse des taux, donc, futurs propriétaires, vous qui hésitez encore, lancez-vous ! Profitez-en pour faire une acquisition immobilière, ou un investissement locatif (meublé, étudiant…), cette période bénie ne durera peut-être pas ! Vous pouvez d’ores et déjà contacter votre agence immobilière.